Étude technique et calcul d’un convoyeur pour la certification CE

thumbnail of Fr_G5.1_Etude Technique et Calcul_Article_2019-01

Pour des calculs pertinents, le calcul des convoyeurs nécessite de renseigner un grand nombre de données. Or, cela demande une connaissance approfondie du domaine et beaucoup de temps, tout comme l’exploitation des données et l’exécution des calculs, avec les optimisations, les itérations.

Sans calcul pertinent pas de certification CE, pas de résultats mécaniques garantis !

Coefficient de remplissage : son impact sur la bande et les autres composants du convoyeur !

thumbnail of Fr_T3_Coefficient de remplissage_1995-02

Tout le monde veut des convoyeurs propres, économiques, performants et robustes, avec un très haut niveau de sécurité. Le taux du coefficient de remplissage de la bande participe largement à atteindre cet idéal. Alors pourquoi tant de convoyeurs fonctionnent avec un coefficient de remplissage proche de 50%, voir moins ? Est-ce que vous accepteriez que vos camions circulent à demi-charge ? … Certainement pas !

Partie 2 : Maîtrise de la trajectoire des bandes transporteuses, réglage à l’arrêt en sécurité

thumbnail of Fr_T2_Maîtrise trajectoire bande_Réglages_2018-02-22

2ème partie : Réglage de composants

procédures et tolérances d’ajustement.

Cet article ne vaut que si les opérateurs ont strictement appliqué les prérequis développés dans notre article/1ère partie, sous le titre « Maîtrise de la trajectoire des bandes transporteuses et maîtrise des aléas – Les prérequis ».

Cette 2ème partie contient les procédures de réglage et les tolérances d’ajustement pour « garantir » la bonne position géométrique des composants du convoyeur qui influencent la trajectoire de la bande.

Parce que la sécurité des opérateurs est le 1er commandement des entreprises, les procédures de réglage, décrites dans cet article, y répondent avec la plus haute sécurité, pour une rapidité, une efficacité et une pérennité sans égale.

Partie 1 : Maîtrise de la trajectoire des bandes transporteuses et maîtrise des aléas

thumbnail of Fr_T1_Maîtrise trajectoire bande_Prérequis_2018-02-08

1ère partie : les prérequis

pour garantir que les réglages seront définitifs dans le temps.

Le convoyeur à bande transporteuse est une machine « compliquée », dont il faut « simplifier » l’équation et « neutraliser » les paramètres restants en maîtrisant les incertitudes de réglage. Notre article parut sous le titre « Conception, Nouvelle Approche », porte sur la simplification de la conception des convoyeurs. Il est essentiel à la compréhension de ces articles parties 1 & 2.

D’autre part, le meilleur réglage, avec des tolérances d’ajustement les plus serrées, n’apportera pas de résultat si les composants influents ne sont pas conformes. Ce sont les prérequis !

Bande « Easy Clean® » ou la réponse à la problématique « racleur » !

thumbnail of Fr_P1_Bande Easy Clean par Cobra _ C3 Expert_2016-12

Le nettoyage des bandes est un problème récurrent chez les utilisateurs. Ainsi, depuis la fin des années 1980, leur nettoyage a pris une importance déterminante pour garantir la fiabilité, la propreté et la sécurité des manutentions par convoyeurs. Il s’est développé de nombreux modèles de racleurs et ces matériels ont atteint un haut niveau de maturité. Par contre, la bande, élément majeur de la problématique « propreté » des convoyeurs, est restée avec ses standards.

Intégrer un sous-ensemble mécanique dans une machine nécessite de s’assurer de la bonne compatibilité mécanique des différents éléments en présence. Intégrer un racleur à un convoyeur n’échappe pas à la règle. Dans notre histoire, il fallait tenir compte des critères techniques de la bande et de son environnement.

Les principes de la nouvelle approche. Ou comment appliquer au mieux les normes de sécurités

thumbnail of Fr_G4_Conception Nouvelle Approche_2017-11-28

Comme beaucoup d’inventions, le convoyeur à bande a suivi une évolution au gré des évènements qui ont interpellé les utilisateurs, les constructeurs. Dès 1989, les États européens se sont préoccupés de la sécurité des outils de production, au travers des Directives Machines (version en cours : 2006/42/CE).

Aujourd’hui, la grande question est de comprendre pourquoi, malgré tous les efforts en termes de sécurité, il y a encore trop d’accidents sur les convoyeurs avec, surtout, des causes similaires à celles des époques anciennes. Pour répondre à la question, ce texte s’articule autour de « comprendre les normes, proposer des solutions, montrer les avantages induits », au moyen d’exemples.

Certification CE : attention à la déclaration insincère !

thumbnail of Fr_G3_Certification CE [insincère]_2018-03

La complexité de la réglementation, la force des habitudes, le coût des normes techniques et de sécurité, tant sur l’acquisition des documents, leur lecture et compréhension et leur transposition métier exposent à un risque majeur d’une certification CE « insincère », notamment dans le cas de machine relevant des normes de catégorie C (norme traitant des prescriptions de sécurité détaillées s’appliquant à une machine particulière ou à un groupe de machines particulier).

Des convoyeurs optimisés : Des machines sûres et performantes. Des réalisations remarquables signées « C3 Expert »

thumbnail of Fr_G2_Ingénierie Optimisée_Réalisations remarquables_ 2018-08 {Fr}

Peut-il y avoir de l’innovation dans la conception de machines banales, comme les convoyeurs ?

Peut-on améliorer les performances techniques, économiques, de sécurité, pour un haut niveau de fiabilité et de robustesse, des machines dont on connaît tout ? … et en respectant les règles de l’art !

Vous êtes ingénieriste, constructeur, fabricant de composants pour convoyeur, manufacturier de bande, vous êtes exploitant, alors les exemples ci-dessous vont vous interpeller et vous ouvrir des perspectives pour vos projets en travaux neufs et en réhabilitation.

Scroll to top